Notre vision du recyclage : une seconde vie pour votre véhicule

Trouver des solutions adaptées au traitement de tous les véhicules en fin de vie

En tant que recycleur et centre VHU agréé, nous nous employons à traiter le véhicule afin de protéger l’environnement de tout risque de pollution. Notre méthode et le soin que nous apportons au traitement des pièces et des matières différencient notre groupe. C’est dans le respect de ce savoir-faire que nous donnons une seconde vie aux pièces pour tous types de véhicules :

dépollution Véhicule Surplus Autos

Toute déconstruction d’un véhicule doit être précédé d’une étape de dépollution, c’est-à-dire de prélèvement des fluides et déchets dangereux. A la fin de ce processus, ces déchets sont traités et valorisés par des filières partenaires spécialisées. Les véhicules, débarrassés de leurs déchets dangereux peuvent ainsi poursuivre le parcours de reconditionnement.


La dépollution dans un espace contrôlé : 

Dans le cadre des exigences imposées par la réglementation, nos sites intègrent des normes anti-pollution et sont composés de parc étanches équipés de bassins de rétention, de systèmes de collecte et de traitement des eaux, d’installation de dépollution des VHU spécifiques et propres à chaque activité.

déconstruction carrosserie Surplus Autos

Le véhicule subit une expertise technique approfondie. Suit la collecte de pièces détachées fonctionnelles, carrosserie, mécanique jusqu’aux composants électriques qui sont récupérés et nettoyés selon la méthode la plus appropriée : lavage haute pression, à sec ou par l’utilisation de bacs à ultrasons. 

 

Notre savoir

Il renferme des années de saisie et de valorisation de données internes qui nous ont permis de rédiger des nomenclatures véhicules et pièces uniques. C’est l’utilisation quotidienne de ces connaissances qui nous permet aujourd’hui de répondre précisément à une attente client en lui proposant la bonne pièce pour le bon véhicule. 
 

reutilisation_matieres

A la fin du cycle de déconstruction, une partie des déchets composés de métaux ferreux est destinée au broyeur. Nous compactons la structure métallique du véhicule sur site pour faciliter son transport vers le broyeur. La matière broyée deviendra une nouvelle matière première en étant transformée dans des usines de sidérurgie. 
Les déchets restants non-recyclables sont, quant à eux, envoyés dans des filières de traitement appropriées afin d’être valorisées sur le plan énergétique. Cette pratique consiste à récupérer l’énergie produite lors du traitement des déchets par combustion ou méthanisation. 

Produire des pièces d’occasion de qualité

La pièce détachée de réemploi issue de l’économie circulaire ( PRIEC) , se définit à la fois comme l’alternative performante et respectueuse de l’environnement. L’offre de seconde main répond aux enjeux du développement durable tout en impactant de façon positive le pouvoir d’achat des français. De même, elle participe à la relance de l’activité industrielle dans la logique de la transition écologique, selon les directives nationales et européennes.

Une pièce éco-responsable

Une production en circuit court grâce à une main d’œuvre locale.

Un gage de fiabilité

Testées et contrôlées, certifiées d’origine.

Un engagement de confiance

Une garantie de 2 ans sur toutes nos pièces détachées

L'évolution de la pièce d'occasion à la pièce reconditionnée

par le Groupe Surplus Recyclage

 

Valoriser le recyclage de toutes les matières

Les déchets et pièces non retenues sont triés rigoureusement pour être valorisés en matières. Les métaux ferreux et non-ferreux sont collectés par des filiales spécialisées pour être recyclés.  Les déchets non-recyclables sont envoyés dans des usines de traitement appropriées pour être valorisés sur le plan énergétique ou selon d’autres procédés. Notre tri rigoureux nous permet ainsi de fournir une matière qui soit la plus pure possible.

Le taux de recyclage et de valorisation de 95% exigé par la Directive Européenne pour les véhicules légers est atteint par chacune de nos structures et même largement dépassé par Surplus Industries.   

Lire la suite